“Les informations de cette page ne dispensent pas le pilote commandant de bord de connaître et respecter la réglementation propre au vol VFR de nuit qui peut être amenée à changer”

Merci à Michel MOLINA pour ces belles photos de vol de nuit

Le vol de nuit

Photo : Michel MOLINA

Chères pilotes,

Nous sommes dans la période de l’année ou les jours sont très courts et souvent avec un plafond trop bas pour voler. Il arrive cependant que le ciel se dégage en fin de journée nous laissant rêver en regardant un ciel étoilé… alors pourquoi ne pas en profiter pour aller voler ?

La solution avoir sa qualification vol VFR de nuit.

L’aéro-club va donc organiser des soirées dédiées à cette activité.

Les pilotes déjà qualifiés pourront voler et les pilotes non qualifiés pourront profiter de la disponibilité d’instructeurs pour découvrir cette autre façon de voler.

Nos soirées vol VFR de nuit

Retrouvez vous pendant nos soirées consacrées vol VFR de nuit.

Pour faciliter le maintien de votre qualification, favoriser l’échange entre les pilotes qualifiés et en même temps partager les frais liés à l’allumage des rampes, nous allons organiser une fois par mois une soirée consacrée au vol VFR de nuit.

Les qualifiés et non qualifiés seront les bienvenus pour voler ou découvrir ce type de vol et pourquoi s’y essayer.

Nous essayerons d’avoir un instructeur par soirée.

PARTICULARITES DU VOL DE NUIT

Voici quelques particularités liées à la pratique du vol de nuit.

La nuit aéronautique commence 30 minutes après le couché du soleil pour se terminer 30 minutes avant le levé du soleil.

Il faut décoller et atterrir sur un terrain homologué VFR de nuit.

Sur certains aérodromes, il peut y avoir des itinéraires VFR de nuit publiés dans les espaces aérien de classe C, D, E ou G. Pensez à bien consulter les cartes VAC et le complément aux cartes aéronautiques avant le départ.

Un plan de vol doit être déposé au moins 30 minutes avant le départ de l’air de stationnement si vous êtes dans une des situations suivantes:

  • Vous vous éloignez à plus de 6.5 NM de l’aérodrome
  • Vous changez de SIV ou d’organisme de contrôle
  • Vous sortez des limites d’une CTR ou TMA pour un aérodrome contrôlé

Le balisage devra être allumé par le pilote dès que l’aéronef circule sur l’air de manœuvre ou à moins de 6.5 NM de l’aérodrome.

En vol de nuit, la réserve de carburant à l’arrivée doit être d’au moins 45 minutes (vol en croisière).

Si vous êtes en panne de radio, affichez 7600 au transpondeur.

Voici la liste du matériel nécéssaire pour pratiquer le vol de nuit

  • Un gilet réfléchissant pour être bien visible
  • Une lampe torche blanche pour la pré-vol
  • Une lampe frontale rouge pour voir le cockpit pendant le vol sans être ébloui

Obtenir la qualification vol VFR de nuit (FCL.810)

Pour pouvoir effectuer des vol VFR de nuit, il vous faudra avoir la qualification FVL.810.

Pour cela rien de bien difficile !

Vous devrez effectuer 5 heures de vol de nuit dont au moins 3 heure en instruction (double commande) incluant au moins 1 heure de navigation en campagne et au moins un vol en campagne d’un minimum de 27 NM.

Vous devrez aussi effectuer 5 atterrissages de nuit avec arrêt complet en solo.

Maintien de la qualification vol VFR de nuit (FCL.810)

Pour pouvoir continuer à effectuer des vols VFR de nuit, une fois votre qualification obtenue, vous devrez avoir au moins 1 décollage, 1 approche et 1 atterrissage de nuit dans les 90 derniers jours.

Nos soirées mensuelles vous aideront à maintenir cette qualification sans aucune difficulté.

Les conditions météo pour la pratique du vol VFR de nuit.

La météo est un paramètre qu’il faut absolument prendre en compte pour pratiquer les vol VFR de nuit en toute sécurité.

Voici les conditions minimales pour un vol local:

Visibilité sup à 5kms

Plafond 1500 Ft minimum

En vue de l’aérodrome

Voici les conditions minimales pour une navigation:

Visibilité sup à 8 kms

Plafond 1500 Ft minimum au dessus du niveau de croisière

Vue permanente du sol

Pas de précipitation ou orage

Les minimum de visibilités et distances à maintenir par rapport aux nuages sont identiques au VFR de jour. Voilà une bonne raison de les réviser n’est ce pas ?

Les altitudes minimales de survol:
Sup à 1500 ft au dessus de l’obstacle le plus élevé dans un rayon de 8km autour de l’aéronef.

En montage ce minimum passe à 2000 Ft au dessus de l’obstacle le plus élevé dans un rayon de 8km autour de l’aéronef.

Il faut bien regarder la différence entre la T° et le point de rosée synonyme de brume ou brouillard ainsi que l’ISO 0° synonyme de givrage.

Pour reprendre une phrase d’un de nos instructeurs, “Ces deux phénomènes ne présagent pas d’une situation d’avenir…”

En vol vous pouvez vous servir des phares de navigation pour observer la formation de brume ou la présence de nuages.

Si par mégarde, vous entrez dans une couche de nuage, regardez immédiatement vos instruments. Il vous faudra faire un demi-tour.

Pour cela regarder votre cap actuel et identifiez votre cap de sortie (+180°).

Effectuez votre demi-tour au taux 1 pendant 1 minute (soit 3° par seconde).

Si vous voyez un autre aéronef, il vous faudra identifier rapidement s’il a une trajectoire conflictuelle. Pour cela utilisez les éclairages. Si vous voyez le feux vert d’un autre avion à gauche => Attention danger

Voici la Liste Minimale des Équipements (LME) de l'avion.

Voici un moyen mnémotechnique pour vous en souvenir. N’hésitez pas à partager le votre avec les autres pilotes.
(2A + B + C + D + E + F(3) + 2H + 2I + 2V)

Altimètre
Anémomètre
Boussole
Conservateur de cap
Deuxième Horizon artificiel et une bille aiguille alimentés indépendamment du premier.
Éclairage des instruments
Feux anti-collision / Navigation / Phare atterrissage
Horizon artificiel
Horloge
Indicateur de charge de batterie
Indicateur de virage et dérapage
VOR ou GPS homologué ou ADF
Variomètre

Circuit visuel et pré-affichage des paramètres.

Photo : Michel MOLINA

Pour voler en toute sécurité, votre circuit visuel devra être rigoureux. Vous devrez aussi connaître les paramètres à pré-afficher de votre avion en fonction des différentes phases de vol.

Il faut toujours repasser par l’horizon artificiel entre deux indicateurs. En fonction des phases de vol surveiller les indicateurs adaptés.

Pour rappel, si votre aiguille tombe en panne ou si vous êtes avec un instructeur taquin, le virage au taux standard s’effectue à une inclinaison de 15% de Vp. (ex: 80 Kt => 8+4=12° d’inclinaison (4=8/2)

Pour rapidement calculer votre taux de chute sur un plan d’approche. Il devra être de l’ordre de 5% de la vitesse sol en KT (ex: 60Kt (6*5%)=30 => 300 Ft/minute).

En générale, sur nos avions réduire de 100 t/m provoquera une descente de 100 Ft/minute

Éclairage

Le délai de prévenance de l’activation du PCL/STAP est de 24 heures ou dernier jour ouvrable avant 17:00 (local) pour LFOZ.

Vous pourez le faire par mail (contact@orleans.aeroport.fr) ou via site Internet de l’aéroport “espace pilote” puis “Préavis de vol”.

Le code lumière est le suivant:

Bleu: aire de trafic

Jaune: prolongement (piste et approche)

Vert: seuil de piste

Rouge: extrémité de piste

Rouge et blanc: PAPI que vous connaissez déjà.

Pour commander l’éclairage à partir de l’avion:

Allumage normale: 3 coups d’alternat / 5s

Allumage haute intensité: 5 alternat / 5s

Pour passer de basse à haute intensité: 5 alternat / 5s pour l’inverse 3 alternat / 5s

Extinction manuelle: 7 alternat / 5s

Extinction automatique dans les 15 minutes

Importance des sens

Il faut savoir que la vision nocturne est optimale qu’au bout de 30 minutes d’obscurité.

Il est donc important de bien régler l’intensité lumineuse des équipements et du tableau de bord.

Il convient d’éviter d’éclairer d’autres pilote pendant le roulage afin de ne pas les éblouir.

Portez une attention particulière aux obstacles pendant le roulage.

Même si les piétons doivent avoir des gilets réfléchissants, bien vous s’assurer que la zone hélice est dégagée avant la mise en route.

Pour évoluer en toute sécurité au sol, vous devrez bien suivre les axes de roulage au sol. Restez sur le trait.

Vol de nuit 2021:

En mesures des restrictions sanitaires, aucun vol de nuit organisé n'est prévu